Pompe à chaleur : faites-vous accompagner pour l’installation

Vous souhaitez améliorer votre système de chauffage ? Performante et écologique, la pompe à chaleur est une solution durable qui vous permettra de faire des économies. Maison Durable, vous explique comment bénéficier d’une installation de pompe à chaleur adaptée à vos besoins.

  • Diagnostic complet de votre isolation actuelle
  • La solution la plus économique et la plus adaptée à votre logement
  • Un seul interlocuteur et un accompagnement de A à Z
  • Nous vous guidons pour bénéficier des aides financières
J'installe ma pompe à chaleur
Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, ça sert à quoi ?

Dans notre environnement, la chaleur est naturellement partout : dans le sol, dans l’air et dans l’eau. Le but d’une pompe à chaleur (PAC), c’est de récupérer cette chaleur extérieure et de l’injecter dans le chauffage et l’eau sanitaire de votre logement.
La PAC se substitue totalement à une chaudière fioul, gaz et bois. Ce système permet donc d’économiser de l’énergie tout en réduisant nos rejets de gaz à effet de serre. L’installation d’une pompe à chaleur, c’est le moyen le plus économique pour chauffer son logement.

La pompe à chaleur, comment ça fonctionne ?

L’objectif de la PAC, c’est de prélever la chaleur d’une source dite froide, telle que le sol, l’air ou l’eau dans l’environnement, et d’augmenter sa température pour la rejeter à l’intérieur de l’habitation.

En pratique, la pompe à chaleur, c’est quatre organes : l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur. Chacun de ses organes est relié par un circuit fermé principal dans lequel circule un fluide frigorigène (CO2, HFC, hydrocarbure...). Ce dernier change de phase en fonction de l’organe dans lequel il passe : il sera soit à l’état liquide, soit à l’état gazeux dans le circuit. C’est ce fluide qui assure les transferts de chaleur.

Voici l’explication de la pompe à chaleur en quatre étapes :

1.
L’évaporateur capte la chaleur extérieure (sol, eau ou air) et la transfère au fluide frigorigène qui se vaporise dans le circuit.
2.
Le compresseur augmente la température du fluide frigorigène.
3.
Le condenseur passe le fluide à l’état liquide et transfère la chaleur à l’habitat (ce qui va chauffer les pièces ou/et l’eau).
4.
Le détendeur abaisse la température du fluide frigorigène.
J'installe ma pompe à chaleur

Quels sont les éléments nécessaires à l’installation d’une pompe à chaleur ?

Quel que soit le type de pompe à chaleur, la mise en place de deux unités raccordées est nécessaire chez vous :

Unité extérieure

Une unité extérieure composée d’un gros ventilateur qui capte les calories, de compresseurs et d’un échangeur thermique. Chez Maison Durable, nous utilisons le gaz caloporteur R32 (un HFC économique, écologique et performant) dans notre circuit fermé.

Unité intérieure

Une unité intérieure : composée d’un module semblable à une chaudière, d’un réseau hydraulique ou air-air et de sondes pour prévenir des besoins en chauffage.

L’unité extérieure va donc récupérer la chaleur pour augmenter sa température et l’envoyer, via l’unité intérieure, à l’intérieur du logement. Elles sont raccordées via un tableau sur une ligne indépendante.

J'installe ma pompe à chaleur
Unité intérieure d'une pompe à chaleur

PAC air-air ou air-eau : quelles différences ?

Vous avez peut-être entendu parler de PAC air-eau ou air-air ? Ce sont deux types différents de pompes à chaleur. On parle aussi de pompes géothermiques (qui puisent dans le sol ou dans une nappe phréatique) et de pompes aérothermiques (qui puisent dans l’air ambiant). Les différences sont les suivantes :

Air-eau

Cette PAC utilise les calories de l’air pour chauffer un réseau hydraulique. La chaleur se répand alors dans un plancher chauffant ou des radiateurs.

Air-air

À ne pas confondre avec la climatisation, cette PAC utilise les calories de l’air pour chauffer l’air intérieur. On se sert alors de splits (blocs posés sur les murs) ou de gaines (bouches dans le plafond).

À savoir que dans tous les cas, il faut passer par l’installation d’une unité extérieure, d’une unité intérieure et d’un raccordement au tableau.

J'installe ma pompe à chaleur

PAC air-air ou air-eau : comment choisir ?

Tout dépend de vos besoins et de votre type d’habitation.

La PAC air-air a l’avantage de rafraîchir vos pièces l’été mais elle ne chauffe pas l’eau sanitaire, à l’inverse du PAC air-eau. Avec une pompe air-air, la pose est plus complexe. Elle demande des travaux plus lourds, notamment dans le cas d’une rénovation. Si vous avez déjà des radiateurs, il est plus économique d’opter pour le modèle air-eau.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir des conseils détaillés !
Je fais appel à un professionnel

Pourquoi choisir une pompe à chaleur comme système de chauffage ?

Si la pompe à chaleur est aussi populaire, ce n’est pas un hasard. C’est la solution durable qui permet de faire des économies d’énergie et d’argent en toute sérénité.

Les avantages de la pompe à chaleur

Contrairement aux autres systèmes de chauffage, la PAC a de nombreux atouts :

Elle est rentable avec un COP (coefficient de performance) plus élevé qu’un chauffe-eau gaz ou électrique classique
Elle est peu encombrante : il n’y a pas besoin de l’associer à un réservoir volumineux
Elle n’occasionne pas de pic de consommation, contrairement à la chaudière
Elle maintient une température linéaire grâce à ses sondes automatisées.
Thermostat

La PAC permet-elle de détecter les problèmes de chauffage ?

Oui, toutes les pompes à chaleur peuvent se mettre en sécurité : elles émettent des alarmes et délivrent des codes d’erreur en cas de problème. Attention cependant à ne pas sous-dimensionner ou sur-dimensionner votre PAC.
Il faut calculer la déperdition totale de chaleur du logement en premier lieu. Seul un professionnel aura l’expertise nécessaire pour trouver l’appareil qui vous convient.

Dans quelles situations la PAC n’est pas recommandée ?

La pompe à chaleur s’adapte à différents types d’habitation, néanmoins il y a quelques cas qui devraient éviter ce système de chauffage :

  • Les habitations de plus de 500 m²
  • Les régions très froides, sinon il convient de s’assurer que l’appareil est garanti aux grands froids

À noter : si la température ambiante atteint -10 °C, la pompe fonctionne toujours car une résistance électrique prend le relais.

J'installe ma pompe à chaleur

Installation d’une pompe à chaleur : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Pour garantir la qualité de l’installation de votre pompe à chaleur et bénéficier des aides de l’État, il est nécessaire de passer par un professionnel. Maison Durable trouve la solution la plus économique et la plus adaptée à votre logement.

Puis-je faire les travaux d’installation tout seul ?

Si vous n’êtes ni frigoriste ni électricien, il est très fortement déconseillé d’installer vous-même votre pompe à chaleur. C’est un travail qui demande de dimensionner, de raccorder et de mettre en service un appareil complexe voire dangereux. De plus, vous n’aurez pas d’aides financières ni de garantie. Faites appel à un installateur qualifié qui peut manipuler le fluide frigorigène en sécurité et personnaliser votre PAC.

Je fais appel à un professionnel

Qu’est-ce que Maison Durable peut faire pour moi ?

Chez Maison Durable, nous sommes expert de l’isolation et vous proposons une large gamme de services :

Nous venons réaliser un diagnostic complet de votre isolation actuelle pour définir vos besoins en chauffage. Nous réalisons également un bilan énergétique complet de l’habitation pour dimensionner le plus précisément possible votre pompe à chaleur.
Nous vous proposons un devis personnalisé, qui prévoit l’installation et la garantie. Nous choisissons les marques en fonction de vos besoins, de vos délais et de votre budget.
Une fois le devis validé, nous commandons la machine.
Nous procédons ensuite au retrait de votre système actuel (pour une rénovation) puis nous installons les deux unités de votre pompe à chaleur. La mise en service prend en moyenne 2 à 3 jours.
Argent et calculette

Combien de temps la PAC est-elle garantie ?

Avec Maison Durable, votre appareil est garanti 3 ans sur les pièces et 5 ans sur le compresseur (qui est garanti par le fabricant).