Réalisez le bilan énergétique de votre maison

Toiture mal isolée, fenêtre sans double vitrage, combles en mauvais état… Il existe des dizaines de petites choses qui peuvent avoir un impact considérable sur la consommation de votre logement et vos factures d’énergie !

Heureusement, il existe une solution : le bilan énergétique. Réalisez un diagnostic complet de vos installations, identifiez les zones de pertes thermiques, préparez un plan d’action. Et ensuite ? Il ne reste plus qu’à réaliser quelques travaux et le tour est joué !

En savoir plus
Déperdition de chaleur d'une maison

Pourquoi faire un bilan énergétique?

Démarrons par le commencement. Faire un bilan énergétique c’est un peu comme réaliser votre bilan de santé complet.

L’idée ? Regarder l’ensemble de votre maison, sa conception (taille, exposition, lieu d’installation, nombre de façades, nombre d’étages, etc…), analyser les équipements (type de chauffage, vétusté des installations, forme d’isolation, etc…), vérifier l’état du matériel, s’assurer que tout fonctionne parfaitement, identifier des choses qui pourraient être optimisées.

Bref, à la clé, des avantages non négligeables :

  • un plan d’action adapté aux besoins de votre maison (travaux, priorisation, etc..)
  • une consommation plus faible (et donc un impact environnemental moins important)
  • des factures d’énergie plus basses (et surtout adaptées à votre consommation réelle)

En d’autres mots ? Le bilan énergétique est une analyse complète de votre logement afin de l’optimiser et de réduire votre consommation. Un bon geste pour vous, votre portefeuille, et la planète.

Plans de rénovation d'une maison

Quelle différence entre bilan énergétique et diagnostic de performance énergétique ?

Bonne question ! La différence est très simple, on vous explique.

Le Diagnostic Performance Énergétique : une obligation légale

Le Diagnostic Performance Energétique (ou DPE pour le jargon) a un seul objectif : déterminer l’étiquette énergie de votre logement. C’est un peu comme le nutri-score dans l'alimentation, mais ici pour le logement.

En d’autres mots ? Identifier le niveau de performance énergétique de votre logement (consommation d’eau chaude, froide, chauffage, etc…). C’est un élément devenu obligatoire depuis 2011, qui doit d’ailleurs être fourni pour toute transaction immobilière (achat, revente, etc…).

Pour rappel, le A correspond à une très faible consommation (inférieure à 51 kilowattheures/m²) et le G à une forte consommation (supérieure à 450 kilowattheures/m²).

Bon à savoir : Il existe un équivalent pour les constructions neuves. C’est l’étude thermique RT 2012. Cette dernière doit être réalisée dès les premières étapes de conception de votre maison. L’idée ? Imaginer et concevoir dès le début une maison économe en énergie.

Le bilan énergétique : une recommandation

Contrairement au DPE, le bilan énergétique (on parle aussi de bilan thermique) n’est pas obligatoire. En revanche, c’est une étude complémentaire, que l’on vous recommande sans hésiter.

En effet, elle permet de concrétiser l’analyse, d’aller plus loin. Vous connaissez non seulement la consommation de votre logement, mais vous identifiez surtout les éléments à améliorer et le plan d’action à mettre en place.

Autrement dit ? C’est le combo parfait. Une analyse et une liste de choses à améliorer pour optimiser son logement et réduire ses factures.

Concrètement, c’est quoi le bilan énergétique ?

C’est très simple ! Le diagnostic se déroule en 3 étapes :

L’état des lieux

Il existe un outil, développé par Saint-Gobain, qui permet d’analyser la consommation énergétique complète du logement. La première étape est donc de renseigner l’ensemble de ces paramètres. Voici une liste non exhaustive des éléments à regarder : châssis, épaisseur des murs, forme de la maison, date de conception, nombre de murs mitoyens, orientation de la maison, nombre d'étages, maison en pente, présence d'arbre ou de zone ombragée, épaisseur et catégorie d'isolant dans les murs, combles, etc...

L’analyse par l’outil de la consommation d’énergie du logement

Le logiciel va ensuite calculer le montant théorique d’une facture d’électricité et de gaz, selon les paramètres précisés au-dessus. Il va alors préciser si la consommation est cohérente ou si elle peut être réduite. Dans la majorité des cas, des améliorations peuvent être faites. On passe alors à la dernière étape.

La définition d’un plan d’action

Selon les résultats obtenus, l’outil va alors suggérer un ensemble d’ajustements à mettre en place. Autrement dit ? Les travaux. Il s’agit ici d’identifier les plus gros chantiers à lancer, les coûts, les priorités, et surtout de cibler ceux qui vont avoir le plus d’impact avec un minimum de frais (isolation des murs, des combles, fenêtres, etc…). C’est aussi à cette étape que l’on identifie les éventuelles aides et subventions qui peuvent être applicables pour les chantiers envisagés.

Pour résumer : Les deux premières étapes de ce bilan prennent environ 30 minutes à 1 heure pour un technicien étant sur le lieu de votre logement. Pour ce qui est du plan d’action, il est possible de recevoir automatiquement un ensemble de recommandations via un PDF ou un mail généré automatiquement. Libre à vous de pousser le sujet pour pouvoir optimiser au maximum les conseils proposés et réduire ainsi votre facture d’énergie.

Et après le diagnostic, je fais quoi ?

C’est là que les choses démarrent ! Oui, c’est le moment de lancer le plan d’action, les travaux. Et Maison Durable est justement là pour vous aider. Nos équipes vous accompagnent pour choisir les étapes à enclencher, les travaux à faire, les choses à prioriser.
Contactez-nous

Combien coûte un bilan énergétique de mon logement ?

En moyenne, il faut compter environ 300€. Le montant correspond tout simplement à la venue et l’intervention du technicien afin d’évaluer l’ensemble de votre logement.

Et la bonne nouvelle ? Vous avez simplement à avancer ces frais. En effet, il existe des aides de l’Etat afin de vous permettre d’optimiser la consommation énergétique de votre logement. Ce bilan vous est donc remboursé.
Pensez donc à vérifier votre éligibilité ici
Argent et calculette

Vos questions sur le Bilan Énergétique

Comment calculer le bilan énergétique ?

Rien de plus simple !
Deux options : regardez la consommation réelle de vos équipements et multipliez celle-ci par le nombre d'heures d'utilisation par an. Vous obtiendrez un aperçu de votre consommation annuelle.
En revanche, cette option ne vous permet pas de voir ce que vous pourriez consommer avec un logement pensé pour être autonome en énergie. Pour cela, le mieux est de pencher pour la deuxième option : la réalisation d’un bilan énergétique complet.

Qu'est-ce que c'est un bilan énergétique ?

C’est un outil qui permet d'analyser votre logement et de vous fournir un bilan complet de son profil énergétique. Le but ? Identifier les améliorations qui peuvent être mises en place pour consommer moins et mieux et surtout comment réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Qui fait un bilan énergétique ?

C’est une étape réalisée obligatoirement par un professionnel habilité. Les équipes de Maison Durable font partie de ces professionnels et sont très heureuses de vous accompagner pour ce type de projet.
Faire un bilan énergétique gratuit

Comment faire un bilan énergétique gratuit ?

Un bilan énergétique est réalisé par un professionnel et coûte en général autour des 300€. La bonne nouvelle ? Ce montant vous est remboursé grâce à des aides mises en place par l’Etat afin d’encourager les ménages à une consommation plus raisonnable.